Lien vers l'ENS

Accueil du site > Langues > Langue des signes > Langue des signes française

Langue des signes française

La formation à la langue des signes française (LSF) reconnue par la Loi du 11 février 2005 comme langue à part entière et qui tend à se développer dans tous les domaines que ce soit social, professionnel, culturel, administratif, scolaire… Constituée de grammaire et de vocabulaire, la LSF est une véritable langue qui utilise tout son corps (les mains, le buste, l’expression du visage) pour exprimer des sentiments, des idées ou décrire une chose. Toutes les subtilités d’expression sont visuelles. La langue des signes trace des arabesques et donne à voir le sens et interagit, en situation de face à face, où les deux personnes doivent nécessairement garder un contact oculaire. Elle comporte une syntaxe propre qui définit le lieu, les personnes, les objets, l’action, les évènements du discours, les règles du temps, l’ordre des signes dans l’énoncé. Les langues des signes sont, comme toute langue, des systèmes nécessitant chacun un apprentissage régulier et soutenu. Le contenu abordé sera le suivant :

NIVEAU DEBUTANT : A1 (LE JEUDI : 11h00 – 12h30)

Vous serez alors capable de écouter visuellement : c’est à dire comprendre des signes familiers et des expressions très courantes au sujet de soi-même, de la famille et de l’environnement concret et immédiat, à condition que les gens signent lentement et distinctement avec vous. Vous pourrez prendre part à une conversation assez simple, à condition que votre interlocuteur (un locuteur signant) soit disposé à répéter ou à reformuler ses phrases plus lentement et à vous aider à formuler ce que vous essayez d’exprimer. Il s’agit donc d’un cours qui s’adresse aux grands débutants et aucune connaissance préalable n’est requise. 

NIVEAU INTERMEDIAIRE : A1 + A2 (LE JEUDI : 13h30 – 15h00)

L’objectif est d’accroître la maîtrise de la langue (LSF) en tant qu’outil de communication en face à face et en différé. Il convient pour cela de développer les compétences communicationnelles et discursives de l’étudiant (compréhension et expression en face à face, communication en situation d’interaction, compétences concernant les documents signés enregistrés). L’étudiant doit parvenir à comprendre la teneur d’une intervention clairement exprimée, à s’exprimer simplement sur des sujets variés, à faire face à des situations de communication avec un ou plusieurs interlocuteurs.

METHODOLOGIE :

L’enseignement s’appuiera sur une méthodologie diversifiée (active, participative, interactive) et sur des supports pédagogiques variés.

Enseignant : Eric Dinée

eric.dinee@gmail.com

 

 


| Plan du site | Suivre la vie du site